La communication de votre nouvelle adresse est une étape à ne pas prendre à la légère vis-à-vis de la loi mais surtout pour vous faciliter la vie dans le cadre du bon déroulement de votre déménagement, après tout il vous faut l’informer à certaines personnes qui doivent vous joindre par la poste. Mais qui sont elles, comment y procéder rapidement et que se passe-t-il après la déclaration ?

Via le site de l’administration française

La déclaration du changement d’adresse électronique, physique ou de numéro de téléphone peut être réalisée simultanément pour plusieurs administrations depuis le site mon service public.fr. Une solution simple et rapide puisqu’il faut compter 5 jours ouvrés pour que la Caisse d’allocation familiale ou CAF, la CPAM ou Caisse primaire d’assurance maladie, le service des Impôts et le Bureau du SIV soient informés. La Poste, le Pôle Emploi, l’agirc et arrco, l’assurance retraite, l’EDF, le GDF, Direct Énergie y sont inclus. Grâce à ce service, déménager vers votre nouvelle habitation équivaut à une assurance pour vous de la transmission de votre nouvelle adresse à la Poste. Il est toutefois nécessaire de recourir au service de redirection de votre courrier.

À savoir sur les procédures de communication

Le côté pratique du site mon service public.fr permet de regrouper la communication de la nouvelle adresse aux différents organismes mais il ne faut pas oublier que certains d’entre eux requièrent un suivi, comme la Poste, le SIV, la CAF entre autres. Ce qui vous incombe par conséquent des formulaires à remplir et à retourner par voie postale. Sachez également que ce service d’information d’adresse est gratuit contrairement à la réexpédition de votre courrier à votre nouveau logement. De plus, pour que l’adresse communiquée soit exacte, prêtez attention à l’information sur l’étage et le numéro de l’appartement si vous emménagez dans un immeuble. Et enfin, votre déclaration sera effective selon l’organisation de chaque organisme.

Après avoir informé ?

En faisant part de votre nouvelle adresse via leur site Web, les organismes destinataires vous enverront en contrepartie leur formulaire à remplir et à retourner par le biais de la Poste. Pour éviter toute interruption dans le versement des allocations, mieux vaut réaliser cette déclaration suivie de toutes les autres étapes 3 mois à l’avance. Cette démarche peut en effet prendre beaucoup de temps. Bien qu’emménager puisse accaparer votre temps, soyez toutefois vigilant par rapport à la déclaration pour l’obtention d’une nouvelle carte grise auprès du service d’immatriculation des véhicules lorsque vous changez de département. Vous devez impérativement le faire dans un délai d’un mois sinon vous êtes passible à une amende.