Afin de quitter sans soucis votre actuelle adresse pour vous installer dans votre future nouvelle demeure, des démarches administratives se doivent d’être réalisées, la réussite d’un déménagement en dépend. Pour qu’il n’y ait pas de mauvaises surprises et qu’une fois sur place, les transferts et l’établissement se déroulent à merveille, voici les étapes à suivre 3 mois précédent le départ.

Les préparatifs 3 mois plutôt

Puisque déménager nécessite diverses pièces justificatives, en vue de résilier votre contrat de bail, vous devez déposez une lettre recommandée avec accusée de réception auprès du propriétaire. Vos enfants doivent également changer d’établissement, il est temps de les y inscrire une fois remis à la mairie de la nouvelle résidence leur certificat de radiation de l’ancienne école. Renseignez-vous ensuite sur la possibilité d’une prime de déménagement et avertissez le service des impôts et Pôle emploi entre autres pour votre changement d’adresse. Voyez aussi la possibilité d’un congé de déménagement avec votre employeur. Par ailleurs, c’est le moment parfait pour trouver un déménageur, ainsi de demander une autorisation de stationnement pour ce dernier.

Votre déménagement : 1 mois à l’avance

Vous n’allez pas partir de votre ancien logement pour un autre sans voir avec vos fournisseurs de services les démarches appropriées. Cette période correspond mieux au bon moment pour les transferts et les résiliations des contrats d’assurances voiture ou habitation, d’énergies, d’eau, d’Internet et de TV. N’oubliez pas non plus de vous entretenir avec votre banquier concernant l’envoie des dossiers et des courriers vous concernant vers l’agence locale. Avertissez également la Poste via son site web pour vos futurs courriers. Un mois à l’avance est le temps pour la réalisation de la check-list de vos affaires, commencez par les moins utiles en notifiant leur dimension et leur nombre avant de les emballer dans des cartons étiquetés.

À 15 jours du départ

Bien que changer d’adresse ne soit pas chose aisée, tout est question d’organisation et maintenant il ne vous reste plus qu’à peu près deux semaines pour tout boucler. Vous êtes vraiment dans les temps pour la réactivation de votre numéro fixe dans votre nouveau domicile car cela prend une dizaine de jours. Mais toujours concernant le logement du quel vous devez partir, il y a encore l’état des lieux et le relevé des compteurs d’énergie et des eaux. Réglez-les en fixez-vous une date avec votre bailleur et votre fournisseur pour les réaliser dans les normes. En outre, pour que votre changement de domiciliation auprès de la banque, des assurances privée, mutuelles et maladie, du service d’impôts, de la caisse retraite et de la CAF (Caisse d’allocation familiale) soit effectif, officialisez-le !